Menu

« Seven Stones » d’Ondřej Adámek au Festival d’Aix-en-Provence

Opéra - 96 min.
À propos

Fortes de leurs savoir-faire respectifs et complémentaires, ARTE et Radio France renforcent leur collaboration. Ce rapprochement historique a pour objectif le rayonnement de la musique classique auprès de tous les publics.

Dans le cadre de cet accord, Radio France et ARTE enrichissent leurs offres musicales et s’engagent à produire plus de concerts en vidéos et de contenus accessibles en ligne. Ces productions audio et vidéo sont proposées au sein d’un nouvel espace numérique intitulé ARTE-France Musique.

Fermer

Avec « Seven Stones », le compositeur tchèque Ondřej Adámek créé son premier opéra. Cette commande du Festival d’Aix-en-Provence – présentée ici en création mondiale – lui permet de composer une œuvre atypique, où la voix est au coeur de tout et où le décor même sert d’instrument de musique.

 

« Seven Stones » raconte l’histoire d’un collectionneur de pierres à la recherche d’une roche bien particulière : celle qui devait servir à lapider la femme adultère sauvée par le Christ. Cette quête l’emmènera de l’Islande au Japon en passant par Paris et Buenos Aires. Un périple à la fin tragique écrit par Sjón, poète islandais ayant collaboré avec la chanteuse Björk à maintes reprises.

 

Quatre chanteurs participent au projet « Seven Stones » : Anne-Emmanuelle Davy (la bonne / la conteuse), Shigeko Hata (la logeuse / la conteuse), Nicolas Simeha (le collectionneur de pierre) et Landy Andriamboavonjy (la femme du collectionneur de pierre). A leurs côtés chantent douze choristes du chœur accentus. Tout ce petit monde est placé sous la direction d’Ondřej Adámek et de Léo Warynski et évolue dans une mise en scène signée Éric Oberdorff.

Crédits :

Direction musicale
Léo Warynski
Ondřej Adámek
Chanteurs
Landy Andriamboavonjy
Nicolas Simeha
Shigeko Hata
Anne-Emmanuelle Davy
Choeur
accentus / axe 21