Menu

L’Orchestre National de France interprète Lalo, Saint-Saëns et Brahms avec Bertrand Chamayou

Concert - 90 min.
À propos

Fortes de leurs savoir-faire respectifs et complémentaires, ARTE et Radio France renforcent leur collaboration. Ce rapprochement historique a pour objectif le rayonnement de la musique classique auprès de tous les publics.

Dans le cadre de cet accord, Radio France et ARTE enrichissent leurs offres musicales et s’engagent à produire plus de concerts en vidéos et de contenus accessibles en ligne. Ces productions audio et vidéo sont proposées au sein d’un nouvel espace numérique intitulé ARTE-France Musique.

Fermer
L’Orchestre National de France interprète Lalo, Saint-Saëns et Brahms avec Bertrand Chamayou

Emmanuel Krivine et l’Orchestre National de France se sont lancé un défi : interpréter l’ensemble des symphonies de Johannes Brahms. C’est aujourd’hui à la « Symphonie n°4 » qu’ils s’attaquent. A l’occasion de ce concert, l’ensemble convie également le pianiste Bertrand Chamayou à jouer le « Concerto pour piano n°5 » de Camille Saint-Saëns.

 

Ce concert s’ouvre… sur une ouverture justement. Celle du « Roi d’Ys », un opéra d’Édouard Lalo rarement joué mais notamment connu pour l’air « Vainement ma bien aimée ».

 

Cette première œuvre est suivie par le « Concerto pour piano et orchestre n°5 » de Camille Saint-Saëns. Ce concerto est qualifié de « Égyptien » à juste titre : il est gorgé d’exotisme grâce à des influences musicales venues d’Orient et d’Espagne.

 

La « Symphonie n°4 » de Brahms clôt ce concert. Créée en 1885, cette œuvre est le dernier travail symphonique du compositeur allemand. Une partition puissante où transparait le crépuscule du romantisme. La fin d’une époque.

Programme :
Édouard Lalo

Le Roi d’Ys (Ouverture)
Camille Saint-Saëns

Concerto pour piano et orchestre n°5 « Égyptien »
Johannes Brahms

Symphonie n°4

Crédits :
Direction musicale
Emmanuel Krivine
Orchestre
Orchestre National de France
Soliste
Bertrand Chamayou