Menu

« Ariane à Naxos » de Strauss au Festival d’Aix-en-Provence

Opéra - 167 min.
À propos

Fortes de leurs savoir-faire respectifs et complémentaires, ARTE et Radio France renforcent leur collaboration. Ce rapprochement historique a pour objectif le rayonnement de la musique classique auprès de tous les publics.

Dans le cadre de cet accord, Radio France et ARTE enrichissent leurs offres musicales et s’engagent à produire plus de concerts en vidéos et de contenus accessibles en ligne. Ces productions audio et vidéo sont proposées au sein d’un nouvel espace numérique intitulé ARTE-France Musique.

Fermer

L’opéra « Ariane à Naxos » est la plus belle réussite du duo formé par Richard Strauss (à la musique) et Hugo von Hofmannsthal (au livret). Dans cette troisième œuvre en commun, les deux artistes télescopent avec une grande modernité beauté et impertinence, tragédie et comédie.

 

« Ariane à Naxos » a été créé 1911, remanié puis présenté à nouveau en 1916. C’est cette version qui connaîtra le succès grâce à un subtil jeu de mise en abime : cet opéra nous transporte dans les répétitions d’un opera seria chamboulées par les désirs farfelus d’un riche bourgeois viennois, commanditaire de l’oeuvre. Du théâtre dans le théâtre permettant traits d’humour et réflexion sur la création.

 

A Aix-en-Provence, c’est à l’incontournable Katie Mitchell qu’il revient de mettre en scène « Ariane à Naxos ». Avec la précision qu’on lui connait, elle dirige les gestes de Lise Davidsen (Primadonna / Ariadne), Eric Cutler (Der Tenor / Bacchus) ou encore Sabine Devieilhe (Zerbinetta). En fosse d’orchestre, nous retrouvons l’Orchestre de Paris dirigé par Marc Albrecht. Tout est donc rassemblé pour faire de cette nouvelle production un véritable succès.

Crédits :

Réalisation
Corentin Leconte
Direction musicale
Marc Albrecht
Chanteurs
Angela Brower
Sabine Devieilhe
Eric Cutler
Lise Davidsen

Mise en scène
Katie Mitchell
Orchestre
Orchestre de Paris