Menu

Alice Sara Ott et l’Orchestre philharmonique de Radio France interprètent le « Concerto n°3 » de Beethoven

Concert - 90 min.
À propos

Fortes de leurs savoir-faire respectifs et complémentaires, ARTE et Radio France renforcent leur collaboration. Ce rapprochement historique a pour objectif le rayonnement de la musique classique auprès de tous les publics.

Dans le cadre de cet accord, Radio France et ARTE enrichissent leurs offres musicales et s’engagent à produire plus de concerts en vidéos et de contenus accessibles en ligne. Ces productions audio et vidéo sont proposées au sein d’un nouvel espace numérique intitulé ARTE-France Musique.

Fermer
Alice Sara Ott et l'Orchestre philharmonique de Radio France interprètent le

Mikko Franck et l’Orchestre Philharmonique de Radio France continuent d’explorer le répertoire concertant de Beethoven. Ce soir, ils interprètent en effet le « Concerto n°3 » aux côtés d’Alice Sara Ott.

 

Le concert débute sur l’ouverture de « Béatrice et Bénédict ». Cet opéra-comique composé par Berlioz est adapté d’une œuvre shakespearienne : « Beaucoup de bruit pour rien ». Gorgé d’élans symphoniques, cet opéra est l’un des derniers chefs-d’œuvre de Berlioz.

 

Il est suivi par la « Petite symphonie pour vents » de Gounod. Cette œuvre en quatre mouvements est dédiée au flûtiste Paul Taffanel, elle donne donc naturellement une belle place aux instruments à vent. Elle nécessite la présence d’une flûte, de deux hautbois, de deux clarinettes, de deux bassons et de deux cors pour être exécutée.

 

Le « Concerto n°3 » de Beethoven clôture la soirée. Composée peu de temps après la rédaction du Testament de Heiligenstadt, cette oeuvre se démarque des autres concertos par sa tension, sa richesse dramatique mais aussi par sa composition en mode mineur. Un procédé qui aurait influencé l’écriture de la « Symphonie n°5 ».

Programme :
Berlioz

Béatrice et Bénédict (ouverture)
Gounod

Petite symphonie pour vents
Beethoven

Concerto pour piano n°3

Crédits :

Direction musicale
Mikko Franck
Orchestre
Orchestre philharmonique de Radio France

Production
Camera Lucida
Réalisation

Colin Laurent